© 2019 Lusafrica - Elida Almeida

PAROLES

Djunta KudjeR (2017)

Bersu d'Oru (berceau d'or)

Lyrics: Elida Sofia Cabral Almeida

Music: Elida Sofia Cabral Almeida - Ar, Hernani Almeida

Nkori traz di Manuzinhu

Ku si korneta ta bai ta pupa

Ndjuga oru ku Sema Lopi

O ki nganha el ku gaita mi ku ferinhu

 

Nxinta na ragaz di Nha Nácia 

Ki fuliam bensu ki dam konsedju

“Rapasis nobu ka sta di fiansa 

Libras bu flas odju na mar kosta pa terá”

 

(refrain:)

Ole le le

Ami n nanci na bersu d'oru 

Olelelelele

N nada na mar di faluxu

 

Nkori traz di manuzinhu

Ku si korneta ta bai ta pupa

Ndjuga oru ku Sema Lopi

O ki nganha el ku gaita mi ku ferinhu

 

Nxinta na ragaz di Nha Nácia 

Ki fuliam bensu ki dam konsedju

“Rapasis nobu ka sta di fiansa 

Libras bu flas odju na mar kosta pa terá”

 

(refrain)

 

Katxás botam rabada dodju 

E flam mininu hu ka nocenti 

Nobertu ka ta da kunfundiu

Me ta kasau ku si minin

 

Ole le le

Era so um sonhu 

Ole le le

Npensa npensa n nanci na bersu d'oru

J’ai couru après Petit Manuel

Qui s’en allait soufflant dans sa trompette

J’ai joué de l’or avec Sema Lopi

Et j’ai gagné, lui avec son accordéon, moi au « ferrinho »

 

Je me suis assise dans le giron de Madame Nácia

Elle m’a bénie et m’a conseillée

« Ne te fie pas aux garçons parle leur

Avec les yeux face à la mer et dos à la terre »

 

Ole le le

Je suis née dans un berceau d’or

Olelelelele

J’ai nagé dans une mer sereine

 

Katxás m’a regardée de travers

Me disant que je n’étais pas naïve

Norbertu m’a assurée

Que je me marierai avec son fils

 

Ole le le

Mais c’était juste un rêve

Ole le le

J’ai cru être née dans un berceau d’or

 
 

Forti dor (vive douleur)

Lyrics: Elida Sofia Cabral Almeida

Music: Elida Sofia Cabral Almeida - Ar, Hernani Almeida

E komesa na mau atxegu

Npega na dal konsedju

Korasom di mai ka ta ngana

Kel amizadi la e problema

 

E atxa ma dje da omi 

Pa mas ki npapia kual ka t'obi

Nta deta noti nka tem sonu

So katxor uba korasom ba pe

 

Tudu dia ki dios po na crus

Nrecebi um kexa di nha vizinhus

Bu rapasinhu sta kabesa rixu 

Nka tem undi pega mi ke mai ke pai

 

Tudu dia ki dios po na krus

Nrecebi um kexa di nha vizinhus

Natalinu sta kabesa rixu 

Nka tem undi pega mi ke mai ke pai

 

Refrão:

Ui… forti dor

Djam nkre baba Som Martinhu tudu dia 

Ah… si ki dor ta due

Nha rapasinhu pikinoti baxu txom 

 

E debi teni fomi

E sta ku friu

E teni sedi

Il a commencé à faire des siennes

Je lui ai donné quelques conseils

Le cœur d’une mère ne se trompe pas

Cette amitié-là lui posera problème

 

Il croyait être devenu un homme

J’avais beau lui parler, il ne m’écoutait pas

Je ne dormais plus la nuit

Au moindre aboiement, mon cœur s’alarmait

 

Chaque jour que Dieu faisait

Je recevais une plainte des voisins

Mon garçon n’en faisait qu’à sa tête

J’étais dépassée, j’étais sa mère et son père

 

Chaque jour que Dieu faisait

Je recevais une plainte des voisins

Natalinu n’en faisait qu’à sa tête

J’étais dépassée, j’étais sa mère et son père

 

(refrain)

C’est une vive douleur

Je voudrais aller à São Martinho  tous les jours

Oui elle me fait mal cette douleur

Mon petit garçon est sous terre

 

Il doit avoir faim

Il a froid

Il a soif

Era mintira (Ce n'était que mensonge)

Lyrics: Elida Sofia Cabral Almeida

Music: Elida Sofia Cabral Almeida - Ar, Hernani Almeida

© 2017 Africa Nostra

 

Es ta kustuma ta fla 

Ma silenciu ta fala tudu

Nta kustuma ta obi

Ma tempu ta risolvi tudu

 

E mintira 

E mintira 

 

Pamo si nka fikaba na silenciu 

Nta falaba tudu kel ki nta xintiba 

Si nka daba tempu au tempu 

Oji nu staba ta viveba maravilias

 

Ntom era mintira 

Ntom era mintira 

 

Goci ki djam ntxiga na bo 

Ki djam pegabu dentu nha mo 

Nta flabu 

Nkrebu txeu 

Nta purguntadu

Si bu kre ser nha kretxeu

Nta flabu

Nkre ser bu mudjer 

Nta purguntabu

Si dja bu kre pa nu djuntu nos kudjer

 

Refrão:

E mintira…

Era mintira…

On aime dire

Que le silence dit tout

On aime dire

Que le temps peut tout résoudre

 

Ce n’est que mensonge

Ce n’est que mensonge

 

Si je n’étais pas resté dans le silence

Je t’aurais dit tout ce que je ressentais

Si je n’avais pas donné du temps au temps

Aujourd’hui je vivrais des merveilles

 

Alors ce n’était que mensonge

Alors ce n’était que mensonge

 

Maintenant que je suis avec toi

Que je t’ai entre mes mains

Je peux te dire que je t’aime

Et te demander si tu veux être mon amour

Je veux être ta femme

Et partager ma vie avec toi

 

Ce n’est que mensonge…

Ce n’était que mensonge…

 

Discriminason (discrimination)

Lyrics & music: Jorge Tavares Silva

© 2014 Africa Nostra

Forti reklama

Forti buska

Forti pidi nka dadu

Kel kin meresi

Nten familia tanbe

 

Pan txiga na bo

Pan kexabu nha razon

Pa bu tran so di porta

Bu ta mandan bem manhan

 

Pan txiga na bo

Pan xexabu nha dor

Di un pai di familia

Pa bu tran so di porta

Bu ta mandan bem manha

 

Buru maradu ka bu dal ku po

El ka ten modu di bai

Saku baziu

Ka bu pol di pe

Ma el ka ten modu sakedu

Ki npidibu ka di bu kasa

Si bu da Pedro Manel ten tanbe

Ki npidibu ka di bu porta

Si bu da pedro dan dimeu tanbe

J’ai déjà beaucoup réclamé

Beaucoup cherché

Beaucoup demandé

Sans obtenir ce que je mérite

Moi aussi j’ai une famille 

 

Je viens à toi

Pour me plaindre

Tu ne me fais pas entrer

Me disant de revenir demain

 

Je viens à toi

Pour te dire ma douleur

D’un père de famille

Tu ne me fais pas entrer

Me disant de revenir demain

 

On ne bat pas l’âne entravé

Car il ne peut pas s’enfuir

Un sac vide

Ne tient pas debout

Mieux vaut ne pas essayer

Ce que je t’ai demandé ne t’appartient pas

Si tu donnes à Pedro, Manuel aussi y a droit

Ce que je t’ai demandé ne t’appartient pas

Si tu donnes à Pedro, moi aussi j’y ai droit

 

Di Mi Ku Di BO (nous deux)

Lyrics & music Elida Sofia Cabral Almeida

© 2016 Africa Nostra

Korpu rapiam

Kantu n pasa na bo

Kabeku labantam

Kantu n roxa na bo

 

Xintidu kontam

Xintidu kontam

 

Ma di mi ku di bo

Ka podi fika si

Ma di mi ku bo

Ka ta kaba pa li (bis)

 

Sempri n obis ta fla

Ma nunka nka ligas

Ma txabi bedju

Ka ta fuliadu

 

Sempri n obis ta fla

Ma nunka nka ligas

Sapatu bedju

Ka ta fuliadu

 

Ma di mi ku di bo

Ka podi fika si

Ma di mi ku bo

Ka ta kaba pa li (bis)

Mon corps a frissonné

Quand je t'ai croisé

Mes cheveux se sont hérissés

Quand je t'ai frôlé

 

Mes sens se sont éveillés

Mes sens m'ont dit

 

Nous deux

Ça ne peut pas en rester là

Nous deux

Ça ne finira pas comme ça

 

J'ai toujours entendu dire

Mais sans y prêter attention

Que la clef usée

Ne doit jamais être jetée

 

J'ai toujours entendu dire

Mais sans y prêter attention

Que les vieilles chaussures

Ne doivent pas être jetées

 

Nous deux

Ça ne peut pas en rester là

Nous deux

Ça ne finira pas comme ça

Txika

 

Lyrics & music Carlos Moreira dos Reis – aka Manu Reis

© 2016 Africa Nostra

Txika é bunita ti ki kaba na nada

Probulema é ki Txika, nada ka sabi fazi

Txika fla mel é ka nansi pe lanbuxa ku pretu

Txika fla me ka ta pari nem ku badiu ki fari sanpadjudu

 

Txika é bunita torna go konpasada

Probulema é ki Txika ka sta pasa ningem karton

Txika ba da odju bentu la Lisboa

Txika bem ku paranoia é fla pa nu ka txomal Txika

Ma se nomi me senhorita Fransiska

Txika ka ta ba rubera pamo rubera tem lama

Lata na kabesa kredu en krus, kel nen si bu pagal

Txika ka ta papia ku N`Doli, pamo ma N`Doli é bakan,

É fla pake ?  n`ta kontra ku N`Doli la Praia

Ta fika na nhe nhe nhe ta fika so na tolobaskaria

 

Txika ka ta kusia na lenha, pamo me ta n´tola e ta intxi d tisna

E fla se pe txera so fumu e ta pui se porfumu e ta fika xeiroza

Txika ka ta bati na tina nem e ka ta feti feti na mo

Txika ka ta ba simentera, Txika ka ta panha lenha

Txika nada ka ta fasiii

Txika sta na sinema, Txika é kre ba sinema

Txika kre ser kapa jornal noticia na radiu

Txika est belle au-delà de toute comparaison

Le problème avec Txika c’est qu'elle ne sait rien faire du tout

Txika dit qu'elle est trop bien pour traîner avec des gens de couleur noire

Txika dit qu'elle ne voudrait pas avoir un bébé avec des hommes de Santiago ou de tout autre endroit au Cabo Verde

 

Txika possède la grâce et la beauté

Le problème avec Txika est qu'elle ne donne sa chance à personne

Txika est allé à Lisbonne

Txika ne veut plus non plus qu’on l’appelle Txika

Parce que son nom est Mme Francisca

Txika ne marche pas dans le lit de la rivière, car il est boueux

Elle ne porte pas de choses sur la tête, même si vous la payez

Txika ne parle pas à N'Doli, parce N'Doli est stupide

Elle dit, quel est le problème? Je verrai N'Doli à Praia

Il parle toujours à tort et à travers et agit comme un clown

 

Elle ne cuisine pas au bois de chauffage, car tout devient étouffant et couvert de cendres

Elle dit, plutôt que de sentir la fumée, je préfère vaporiser un peu de parfum et sentir une odeur agréable

Txika ne bat pas les vêtements sur la planche à laver, ni ne les frotte avec ses mains

Txika ne va pas planter dans les champs, Txika ne ramasse pas de bois de chauffage

Txika ne fait rien du tout

Txika est dans un film, Txika veut être une star

Txika veut être en couverture des magazines et dans les nouvelles à la radio